Get Adobe Flash player

Historique:


A l'origine, le café-tabac, tenu aujourd'hui par Eric Saucet, s'appelait « Au Petit Luxembourg » en raison de sa proximité avec l'allée de l'Observatoire.

Au début des années 60, la faculté de droit d'Assas fut construite. On suggéra alors à monsieur Pouget, propriétaire des lieux à cette époque, d'appeler son café tabac « Au Droit Canon » (droit réglant l'organisation de l'Eglise catholique) pour faire un jeu de mots entre la faculté de droit et « boire un canon sur le zinc ». Outre la faculté de droit, il existait déjà la faculté de Pharmacie, 4, avenue de l'Observatoire, l'institut d'Art et d'Archéologie, 3 rue Michelet, et l'Institut d'Etudes Slaves, 9, rue Michelet.

Monsieur Pouget, ne voulant pas favoriser une faculté plus qu'une autre, compte tenu de l'importance des facultés dans le quartier, décida que son café s 'appellerait désormais « Les Facultés ».

 

Cette affaire de famille a été reprise par Jean Saucet, qui a passé le relais à son fils Eric en octobre 2002. Rendez-vous incontournable des étudiants et des résidents du quartier, le bar tabac « Les Facultés » envisage de se moderniser et d'ouvrir une nouvelle page de l'histoire de cet établissement.

 

 

historique5-300
historique6-300
historique7-300
historique9-300

historique1-300

historique2-300

historique3-300

historique4-300
historique8-300-epouxpouget

 


historique-liberation